Bernard Carrier, coach à Chambéry, Savoie

Bernard Carrier, coach à Chambéry, Savoie

Extrait d'un entretien sur SunAlpes, première radio web des Alpes et de la Suisse, il y a deux ans.
 

Présentez-vous en quelques mots à nos auditeurs :

- Je m’appelle Bernard Carrier, j’ai 59 ans, et  Je suis coach professionnel, depuis 2013. Je suis inscrit au registre des certifications professionnelles. Je suis spécialisé en coaching de leadership, de reconversion, de communication et de confiance en soi.  J’ai ouvert il y a quelques années maintenant un cabinet de coaching à La Motte-Servolex, en Savoie, après une formation d’une année dans une école de coaching. J’ai ensuite de nouveau suivi une autre formation d’un an, car Il faut se remettre en question en permanence, et se former toujours.

Quel est votre parcours ? Celui d’un chef d’entreprise, d’un entrepreneur ?

- Avant d’entreprendre cette carrière de coach, j’ai acheté ou créé trois entreprises dans l’univers des arts graphiques, de la publicité et des sites web. Je connais donc les difficultés du créateur d’entreprise, et de l’entrepreneur en général, que ce soient les relations avec les clients, les fournisseurs, les banquiers. Je sais aussi la difficulté qu’il y a parfois à gérer du personnel, et surtout le problème que rencontre la plupart des chefs d’entreprise : augmenter son chiffre d’affaire et son bénéfice.  Cette expérience m’aide bien entendu quand je coache un chef d’entreprise.

Quel a été le déclic de finalement vous dire : je passe de l’autre côté de la barrière ?

- Toute ma vie, j’ai aimé former les gens. Parler, communiquer, convaincre, et aussi apprendre. Mais ce qui m’a fait franchir le pas, c’est que j’avais envie de m’intéresser à la psychologie, au mental. Ne plus former les gens au savoir-faire, mais plutôt m’intéresser au savoir-être. Comment  parvenir à son but en étant préparé mentalement, en suivant son chemin et en étant capable de dépasser les obstacles. De la même façon qu’un sportif se prépare mentalement, faire en sorte que les entrepreneurs, les managers, ou quelqu’un qui  veut changer quelque chose dans sa vie, soit préparer lui aussi, dans sa tête, à affronter et surtout dépasser les obstacles qui l’empêche d’atteindre son objectif.

Qui peut être concerné par le coaching ?

- Les créateurs d’entreprise, les chefs d’entreprise qui veulent changer quelque chose dans leur manière d’être (séparer vie privée et vie professionnelle, par exemple), les managers qui ont des problématiques de leadership, (syndrome de l’imposteur, par exemple), les personnes voulant se reconvertir, changer de métiers, et naturellement toutes les personnes qui considèrent qu’elles manquent de confiance en elles ou dans leur projet, et qui souhaitent être accompagnées dans leurs réussites.

Dans quel cas fait-on appel à vos services ?

- Si vous souhaitez atteindre un objectif, et que vous avez envie de gagner du temps et de l’argent. Si vous voulez enfin prendre une décision, et vous y tenir. Si vous voulez changer quelque chose dans votre vie, mais que jusqu’ici, vous n’y êtes pas parvenu, il ne faut pas hésiter. Il faut contacter un coach, et voir avec lui comment vous pouvez modifier votre vie, en mieux. Il faut voir le coaching comme une démarche de progrès. La première chose à faire en coaching est la clarification. Il faut être clair et lucide sur la situation présente. Ensuite, il faut savoir ce que l’on veut vraiment, ce que l’on veut changer. Ensuite, pourquoi jusqu’à présent on n’a pas obtenu ce que l’on voulait. Quels sont les obstacles, les petites voix, les peurs, les émotions, qui ont fait qu’on n’a pas encore atteint notre objectif. Et pour finir, il faut dépasser les obstacles, définir une stratégie, faire un plan d’action.

Comment se déroule un coaching ?

- Concrètement, un coaching se déroule en plusieurs séances d’1 h. 30. On laisse environ une semaine entre chaque séance, parfois dix ou quinze jours, selon l’agenda du client.  J’ai plusieurs programmes, de 7, 10 ou 16 séances, selon le type de problématique que l’on rencontre.

Il arrive fréquemment que des clients qui ont pris un programme en prennent un deuxième dans la foulée, car la problématique a changée. Par exemple, un client vient chez moi car il désire se reconvertir. A la fin du premier coaching, il décide de créer sa propre entreprise. Je l’aide alors à franchir le pas, et à éviter les erreurs de débutants.

Sinon, je pose des questions, je propose des tests, je fais envisager au client les différentes possibilités qui s’offrent à lui, quand il se pose une question. Je fais en sorte de comprendre les obstacles qui l’empêche d’avancer, et ensemble, nous éliminons ces obstacles. Ensuite, nous préparons une stratégie et un plan d’action pour qu’il atteigne son objectif.

L’écoute ?

L’écoute est la première et la principale qualité d’un coach. Il est très important d’écouter les clients, afin de ne pas se tromper dans la résolution de leur problématique. Un train peut en cacher un autre, et une demande de départ peut changer en cours de route. Il arrive que les gens se mentent un peu à eux-mêmes, et une partie de mon travail consiste à faire en sorte que le client se dise la vérité. Après seulement, on peut passer aux étapes suivantes.

Formation

- Je propose des formations sur le bien-être au travail. C’est très important, notamment pour les managers, qui sont souvent pris entre le marteau et l’enclume, c’est-à-dire entre la direction et les employés. Savoir communiquer avec la direction, et avec ses collaborateurs, par exemple. Eviter les conflits, apprendre à avoir du leadership, gagner en confiance en soi, en légitimité, gérer son stress avant une intervention public.

Conseils à un auditeur

- Le premier conseil que je donnerai, c’est de savoir, j’allais dire de s’avouer, ce que l’on veut vraiment. Souvent, on se retient, on se dit : « ce n’est pas pour moi, ce métier, cette vie ». Mais c’est une erreur. Si l’on sait ce que l’on veut vraiment, il y a de fortes chances pour que l’on trouve le moyen de l’obtenir. Si l’on ne sait pas où on veut aller, ce n’est pas facile de prendre la bonne direction. Le coaching aide à savoir où l’on veut aller.

Comment vous consulter ? Vous joindre ?

- On peut très facilement me joindre en tapant Bernard Carrier coaching sur internet. On trouvera mon site web, mes deux blogs. Les professionnels peuvent aussi me joindre sur le réseau linkedin. Bref, on me trouve sur le web, et de là, on peut me contacter par mail ou par téléphone.

Réseaux ?

- Je suis inscrit sur des réseaux sociaux tels que Facebook ou Linkedin, qui me permettent de garder le lien avec pas mal de dirigeants ou de managers. Je suis toujours en lien avec les membres de mon école de coaching, naturellement.

 

Citation

- Il y a une citation que j’aime bien, et qui à mon avis décrit assez correctement ce que peut penser quelqu’un qui décide de faire avancer sa vie :

 Il faut d’abord savoir ce que l’on veut, il faut ensuite le courage de le dire, puis la volonté de le faire. Georges Clemenceau.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog